Distribution des Marmottes du Mézenc

Aujourd'hui samedi 25 juin 2016, le Soleil se lève sur le Mézenc à 06:02 et se couche à 21:29.
Durée du jour : 15 heures et 27 minutes.


Marmotte de Gandoulet

Appel à Collaboration

Vos observations de marmottes nous intéressent

Le site

Le Massif du Mézenc est le troisième sommet du Massif Central. C'est un ensemble de vieux volcans éteints culminant à 1754 m. Le massif marque la ligne de partage des eaux entre le bassin atlantique ou bassin de la Loire (qui est plutôt un plateau) et le bassin méditerranéen ou bassin du Rhône (plus accidenté).
Malgré l'absence historique de marmotte alpine dans le massif du Mézenc (France), cette dernière a été relâchée dans les étages montagnard et subalpin du massif dans les années 1980 en raison de ses conditions écologiques. Le paysage est en grande partie ouvert, landes et prairies alternant avec les forêts. Des étés courts et frais succèdent à des hivers longs et neigeux.
Un autre intérêt était de diversifier la faune, afin de soutenir le développement de prédateurs rares comme l'aigle royal.
La région du Mézenc est une zone peu habitée, où la densité de la population humaine varie de 4 à 10 habitants par km carré, au lieu de 120 h/km2 en moyenne en France. De ce fait, elle se prêtait bien à une tentative d'introduction.

La phase d'introduction

Des marmottes alpines (Marmota marmota) ont été introduites entre 1980 et 1991 dans la périphérie du Mont Mézenc, à partir du site de Gandoulet.
Depuis 36 ans, ces animaux se sont bien acclimatés et sont au nombre de 140 groupes familiaux, répartis aujourd'hui sur 33 communes.

En 2016, plus de 2 marmottes ont été recensées dans la périphérie du Massif du Mézenc.

Le Suivi Régulier

Depuis 1988, plus de 200 km2 sont observés chaque année, d'avril à septembre. Le suivi comprend cinq comptages par an pour chaque groupe familial et le recensement de nouvelles installations de marmottes. Un réseau de résidents contribue également à la recherche des nouvelles installations.
L'analyse des résultats de ce suivi permettra de préciser si cette installation s'oriente vers un déclin ou vers un processus invasif. Sur le long terme, il apportera des données pour l'étude d'une possible spéciation allopatrique au sens de Zecchini (2002).

météo Les-Estables

Citation : Distribution des Marmottes du Mézenc - © 2016, Le Berre M., Metral J. (ONCFS), Putz O. (LPO) & Ramousse R.
Dernière modification le 29-02-2012 14:49:24