Dispersion et Colonisation
par les Marmottes du Mézenc

Paysage du Mézenc
La croissance démographique des marmottes alpines (Marmota marmota) introduites entre 1980 et 1990 autour du Mont Mézenc n'a pas été linéaire.
L'observation du graphe des effectifs montre trois moments où le nombre de marmottes observées a diminué par rapport à l'année précédente. Il s'agit des années 1993, 1997 et 2001.
Dans ces trois cas, nous constatons des taux d'accroissement négatifs. La perturbation concerne aussi bien les effectifs que le nombre de sites occupés ou connus, ainsi que le coefficient annuel d'occupation (COA).
Les éléments quantitatifs de comparaison sont rassemblés dans le tableau ci-dessous.

Période1992 19931996 19972000 20012008 20092014 2015
Effectifs avant107171243504603
Effectifs après96145204411479
Taux d'Accroissement- 10 %- 15 %- 17 %- 18 %- 20 %
Nb Sites Connus avant/après23/2734/3747/53107/111137/137
Nb Sites Occupés avant/après21/2531/3241/4498/8293/88
Coefficient Annuel d'Occupation %91/9391/8687/8392/7468/64


Voir la cartographie de chaque accident démographique :

Citation : Distribution des Marmottes du Mézenc - © 2017, Le Berre M., Metral J. (ONCFS), Putz O. (LPO) & Ramousse R.
Dernière modification le 11-05-2016 00:45:30